Logo AOC

Association Orticoni Consalvi

Nos logiciels

Osteo
Gestion d'un cabinet d'ostéopathie.
Osteo
GestClubSport
Gestion d'une salle de sport.
GestClubSport
GestPrelevement
Gestion des virements SEPA.
GestPrelevement
Morpho
Aide et suivi d'un régime
Morpho
PackSport
Gestion des prestaions pour une salle de sport
PackSport
Archives
Gestion d'un parc d'archives.
Archive
Doublons
Vérification et fusion de fichier GEDCOM.
Doublon
SauvegardeRAR
Créer, lancer et planifier des sauvegardes.
SauveRAR
Anagramme
Jeux de lettres.
Anagramme
GereASSO
Gestion d'une association.
GereASSO

Retour au haut de page.

ASORCO, l'Association Oticoni Consalvi, est en deuil.
Jean-Louis est décédé le 28 août 2014.

Il était malade depuis bien longtemps. Un jour, lui si réservé, si peu enclin à se dévoiler, m'a annoncé son cancer du pancréas.
Kinésithérapeute de profession, il avait un savoir médical. De suite il a décrit le déroulement de sa maladie. On ne guérit pas de ce genre de cancer …
Tant que l'on supporte la chimiothérapie, on passe par des alternances de courtes embellies, et de grandes fatigues. Puis l'état empire, les traitements ne peuvent plus rien, la douleur s'installe, et il faut être sous morphine …

Mardi 8 juillet 2014 il m'a téléphoné de son lit d'hôpital, pour un dernier contact, un adieu.
Soigné sur Marseille, il voulait revenir chez lui, en Corse, dans sa maison de Monticello, pour y mourir.

Nous collaborions depuis plus de 10 ans. Un jour, en vacances chez ma sœur, mon neveu m'a demandé d'aider quelqu'un, non informaticien, mais amateur éclairé.
Il avait développé des applications, sous DOS, et se heurtait à la gestion des fichiers.
Passionné comme lui, je l'ai initié à la programmation et lui ai proposé de continuer nos entretiens et l'écriture de programme. Grace à SKYPE, qui permet une connexion entre deux PC, nous sommes passés au langage Visual Basic 6, puis Visual Studio 2005 puis Visual Studio 2008.
On a fait un site pour exposer nos produits.
Nous n'avions pas pour but de gagner de l'argent, mais d'avoir la joie de savoir que des personnes utilisaient nos créations.

Il n'est plus là, est c'est un pan de ma vie qui disparait. Je vais continuer, car je suis sure que c'est ce qu'il désire. Chaque fois qu'un logiciel serra téléchargé, il le saura, et serra satisfait.

Pour revenir à l'accueil, cliquer  ICI